Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Mairie de Luc-la-Primaube
6 place du Bourg
12450 Luc-la-Primaube
Tél : 05 65 71 34 20

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
@ contactez-nous

 

  W3C

paragrapheMunicipalité et SA Polygone posent la première pierre

 

 

Ce projet, qui se veut une réponse aux besoins de la jeunesse et aux attentes des adultes en quête de logements sociaux, fait l’objet d’un partenariat public privé. Le maire, Jean Philippe Sadoul, et Pascal Lacombe, directeur de SA  Polygone, ont officiellement lancé les travaux de construction d’un bâtiment qui a promis d’ouvrir ses portes à la rentrée prochaine.

 

 

 

D’une pierre… trois coups

 

La jeunesse luco-primauboise, toujours plus nombreuses, avait des besoins. Notamment en ce qui concerne la fonctionnalité et la modernité des services scolaires (cantine) et périscolaires (halte-garderie, multi-accueil…). Parallèlement à cela, la commune restait très en deçà du fameux taux de logements sociaux. Alors, la municipalité a fait d’une pierre trois coups : « Nous avons réfléchi. Nous avons cherché. Et nous avons trouvé une solution cohérente, rationnelle et très satisfaisante pour ce qui concerne le financement », résume parfaitement Jean Philippe Sadoul en évoquant le partenariat signé avec la société SA Polygone  et la municipalité pour la réalisation d’un site qui va, non seulement centraliser des services dus à la population, mais aussi s’inscrire dans un projet plus global de réaménagement de ce quartier joliment baptisé « Cœur de Bourg ». Chaque chose en son temps. Pendant que des professionnels urbanistes et paysagistes travaillent, aujourd’hui encore, sur la future configuration et les futures dessertes du quartier (place de stationnement, cheminements piétonniers sécurisés, positionnement des arrêts de bus, respect des normes d’accessibilité, amélioration du carrefour routier…), l’essentiel des travaux se concentre actuellement sur la construction du nouveau bâtiment.

 

Un réseau chaleur qui passe au vert

Au retour de la traditionnelle pose de la première pierre, le maire Jean Philippe Sadoul, accompagné par de nombreux conseillers municipaux, en rappelle les grands principes : « Au rez-de-chaussée, les espaces dédiés aux enfants (plus de  400 m²) cohabiteront avec la salle chaufferie équipée d’une chaudière biomasse d’une puissance de 200 kw/h  et fonctionnant avec des déchets verts. Les deux étages accueilleront quant à eux des logements allant de 37 à 65 m² ».

Et Pascal Lacombe de conclure en revenant sur le réseau chaleur du projet : « Là aussi, Luc-la-Primaube a joué la carte collective. Une telle chaudière, qui fonctionnera exclusivement avec des énergies locales, a permis d’associer les 2 sites de l’école Jacques-Prévert  ainsi que les murs de l’Hôtel de Ville.

Avec une telle organisation, la performance énergétique est au rendez-vous et la commune montre l’exemple de développement durable qu’il faut suivre ».

 

Côté financement

L’investissement total, soit 1,9 millions d’euros TTC, est réparti à parts égales entre les deux maîtres d’ouvrage que sont la commune de Luc-la-Primaube et la société Polygone SA. En plus des subventions (18 000 € de l’Etat et 38 000 € du Grand Rodez) ce projet bénéficie également d’aides au financement, à hauteur de 50% environ, intervenant dans le cadre de la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux (DETR).