Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Mairie de Luc-la-Primaube
6 place du Bourg
12450 Luc-la-Primaube
Tél : 05 65 71 34 20

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
@ contactez-nous

 

  W3C

Journées du patrimoine

paragraphe  Luc-la-Primaube a remonté le temps

 

 

Organisée en collaboration avec la ville de Luc-la-Primaube et en partenariat avec la Communauté d’agglomération du Grand Rodez, cette édition 2011 des Journées Européennes du Patrimoine a mis un vrai coup de projecteur sur les 5 derniers siècles de l’histoire de la commune.

 

Ils étaient une trentaine à assister à la conférence organisée en fin de semaine à la médiathèque. Ils étaient une quarantaine, le week-end venu,  à prendre part, depuis Luc ou bien depuis Planèzes,  à la randonnée découverte menant jusqu’à La Capelle Saint-Martin et son église qui, pour l’occasion, ouvrait grand ses portes. Ils, c’étaient des élus, des Luco-Primaubois, des adultes mais aussi des enfants, curieux d’en savoir toujours davantage sur un patrimoine qui reste le symbole vivant de l’histoire de tout territoire. Autour de Diane Joy, le programme proposé a donc manifesté un réel intérêt.

 

Des explications dynamiques

Du vidéo projecteur jusqu’aux routes et chemins de la commune, en passant par les églises et autres châteaux, les explications, détaillées et dynamiques à la fois, de cette professionnelle qui appartient au service Patrimoine du Grand Rodez ont toujours su susciter l’intérêt de l’auditoire. Preuve que les pierres, les vitraux et autres  spécificités de l’architecture locale auront toujours de nouveaux secrets à dévoiler : « Depuis la fin du XVe siècle jusqu’au début du XXe, ce type de manifestation permet de remonter le temps. Des village qui se construisent autour d’entités refuges que sont les églises et les châteaux, des fermes qui se bâtissent autour d’une agriculture en plein essor et qui ont su conserver des granges étables qui font le patrimoine d’aujourd’hui, des écoles qui traduisent le fort développement démographique, l’évolution de la commune a un véritable fil conducteur », explique ainsi Diane Joy.

 

 Des invitations pour des visites d’habitations

Ces Journées du Patrimoine, les premières organisées à l’échelle de Luc-la-Primaube, auront enfin permis de nouer des contacts avec la population locale. Une étape indispensable qui va permettre d’approfondir l’état des lieux du patrimoine territorial mené, depuis 2 ans maintenant, par les services du Grand Rodez : « Des propriétaires nous ont apporté des précisions liées à l’intérieur de leurs maisons. Des contacts ont été établis et des invitations prises pour des visites individualisées des habitations. L’étude au cas par cas va pouvoir débuter », se félicite Diane Joy.