Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Mairie de Luc-la-Primaube
6 place du Bourg
12450 Luc-la-Primaube
Tél : 05 65 71 34 20

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
@ contactez-nous

 

  W3C

paragraphe Une nouvelle formation aux gestes de premiers secours

 

 

 

 
Huit personnes, dont un enfant, ont participé, samedi 25 juin à l’Espace d’Animation de Luc, à la session assurée par un moniteur de la Croix-Rouge.
 
Interpeller la personne inanimée ; lui saisir la main ; lui pencher la tête en arrière ; tout faire pour déceler des signes de respiration ; si c’est le cas, pratiquer la position latérale de sécurité ; sinon, urgence à appeler le 15, à dégager le torse et à se lancer, à vive cadence, bras tendus et paumes de la main liées,  à des séances de massage visant à réactiver l’oxygénation du cœur… De tous ses réflexes fondamentaux en situation de premiers secours, il  fut beaucoup question, samedi 25 juin au matin, à l’occasion de la nouvelle séance de formation assurée par la Croix-Rouge dans le cadre de l’acquisition, par la commune de Luc-la-Primaube, de 6 défibrillateurs cardiaques semi-automatiques, dont un mobile : « Bien sûr que cette heure d’échanges sert principalement à découvrir ces appareils qu’il convient de savoir maîtriser. Mais elle vise également à rassurer et à faire prendre conscience de l’importance qu’il y a de participer régulièrement à des formations liées aux premiers secours », note Cédric Grelon. Et le moniteur de la Croix-Rouge de rappeler que plus de 50 000 personnes décèdent, chaque année en France, d’accidents  cardio-vasculaires… Dans ce contexte, Jackie Blanc, élue adjointe en charge de l’Action sociale multi-générationnelle, ne peut que féliciter du succès rencontré par la campagne d’information lancée par la collectivité : « Nous nous devions de répondre à un impératif de santé publique. Cette nouvelle session porte ainsi à 460 le nombre de personnes déjà formées depuis 18 mois ».
 


Huit personnes, dont un enfant, ont participé, samedi 25 juin à l’Espace d’Animation de Luc, à la session assurée par un moniteur de la Croix-Rouge.

 
Interpeller la personne inanimée ; lui saisir la main ; lui pencher la tête en arrière ; tout faire pour déceler des signes de respiration ; si c’est le cas, pratiquer la position latérale de sécurité ; sinon, urgence à appeler le 15, à dégager le torse et à se lancer, à vive cadence, bras tendus et paumes de la main liées,  à des séances de massage visant à réactiver l’oxygénation du cœur… De tous ses réflexes fondamentaux en situation de premiers secours, il  fut beaucoup question, samedi 25 juin au matin, à l’occasion de la nouvelle séance de formation assurée par la Croix-Rouge dans le cadre de l’acquisition, par la commune de Luc-la-Primaube, de 6 défibrillateurs cardiaques semi-automatiques, dont un mobile : « Bien sûr que cette heure d’échanges sert principalement à découvrir ces appareils qu’il convient de savoir maîtriser. Mais elle vise également à rassurer et à faire prendre conscience de l’importance qu’il y a de participer régulièrement à des formations liées aux premiers secours », note Cédric Grelon. Et le moniteur de la Croix-Rouge de rappeler que plus de 50 000 personnes décèdent, chaque année en France, d’accidents  cardio-vasculaires… Dans ce contexte, Jackie Blanc, élue adjointe en charge de l’Action sociale multi-générationnelle, ne peut que féliciter du succès rencontré par la campagne d’information lancée par la collectivité : « Nous nous devions de répondre à un impératif de santé publique. Cette nouvelle session porte ainsi à 460 le nombre de personnes déjà formées depuis 18 mois ».